News letter – Mars 2021

Mar 1, 2021 | Actu, News letter | 4 commentaires

月刊 BJ レター N°3

Directeur de la publication : Clément LE NY,  Président de l’Association Bretagne – Japon
Rédaction : Bernard BECHON
Relecture : Francia, Tchié, Hélène, Marcelle, Jean Pierre, Clément, Michel, Romain
Ont coopéré à cette lettre d’information : Tchié SATO, Clément LE NY, Hélène Bottequin, Simon TRICHA

Infox / Fake news フェイクニュース

Pourtant je le savais : toujours vérifier l’information est la règle de base de tout bon journaliste ! Bon, c’est vrai je ne suis pas journaliste, mais tout de même.

Je pensais vous avoir offert, dans la lettre de février, un super cadeau avec les feux d’artifice. Et bien non. Il s’avère que c’est un montage vidéo et que je me suis fait prendre comme un novice.

Merci à Simon qui a relevé l’infox.

La vie de l’association 最近のアソシエーション

Devenez collaborateur de la lettre d’information. Parlez-nous de vos centres d’intérêt pour le Japon (voyages, culture, histoire, curiosités, …). Faites nous part de vos idées et nous rédigerons l’article que nous publierons. La meilleure contribution sera « récompensée » !

Suivez-nous sur facebook. Vous pourrez suivre l’actualité au quotidien et plein de bons conseils.

Quoi de neuf ? 最新情報

Au Japon 日本のニュース

Après votre bain, vous prendrez bien une petite bière.

5% des ménages japonais possèdent une salle de bain privée, en conséquence, de nombreux sento (les bains publics traditionnels japonais, à ne pas confondre avec les onsen) ont été contraints de fermer.

Koganeyu, un établissement de Tokyo, dont la décoration intérieure a été entièrement revue, s’est transformé pour se doter en plus d’un bar à bières. Une nouveauté qui pourrait bien amener les jeunes générations à renouer avec la pratique ancestrale du bain.

Le Kawaii Monster Cafe a fermé ses portes

Les lieux de loisirs, victimes collatérales de l’épidémie, déclinent. Le Kawaii Monster Cafe, un lieu emblématique de Tokyo et symbole de la pop culture « kawaii » nippone, a fermé ses portes suite à la baisse de son chiffre d’affaires liée à la pandémie de Covid-19.

Situé dans le quartier de Harajuku, haut lieu de la culture des jeunes tokyoïtes, le Kawaii Monster Cafe, un établissement à l’esthétique kitsch, à la fois café et lieu de spectacle, connaissait un véritable succès. Il attirait des célébrités de l’étranger, telles que la star de télé-réalité Kim Kardashian, la chanteuse Dua Lipa et Jennie du girl group sud-coréen Blackpink, la célèbre chanteuse de K-pop. Plus d’info ici.

Météo Hanami (floraison des cerisiers)

Cette année encore, les cerisiers seront en avance par rapport à l’année précédente, ce qui est le cas depuis quelques années déjà. Mais nous n’y serons pas.

Tokyo: 21 Mars – Kyoto : 23 Mars – Fukuoka: 21 Mars – Nagoya: 20 Mars –– Hiroshima: 23 Mars – Osaka: 25 Mars – Kanazawa: 2 Avril– Sendai: 11 Avril –– Sapporo: 4 Mai

Suivre la floraison, comme si vous y étiez, sur la carte interactive. (Merci Clément pour l’info)

Le musée des Parasites de Meguro

Au sud de Tokyo, un petit musée gratuit de deux étages entièrement dédié au monde des parasites, ces petits organismes vivant aux dépens d’un autre organisme hôte.

Fondé en 1953 par le docteur Kamegai Satoru, le musée des Parasites de Meguro peut être considéré comme une étape insolite pour un week-end ou pour un long séjour dans la capitale. De taille modeste, ce lieu offre à ses visiteurs une collection complète d’échantillons, de photos et de schémas explicites qui ne manqueront pas de susciter quelques grimaces. Ne pas oublier la boutique de souvenirs. Toutes les informations sont ici.

14 mars : White Day (cadeaux des hommes aux femmes)

Le 14 février est le jour de la Saint Valentin, comme chacun sait. Au Japon, la Saint Valentin se déroule en deux temps :

  • Le 14 février, les femmes offrent des chocolats aux hommes.
  • Le 14 mars, appelé White Day, est le jour où les hommes qui ont reçu des chocolats lors de la Saint Valentin doivent offrir un cadeau (chocolat, cookies, bijoux, lingerie (essentiellement de couleur blanche)… d’une valeur supérieure à 3 fois celui reçu le 14 février. Retour sur investissement romantique en quelque sorte.

Un 22ème élément rejoint le  patrimoine culturel immatériel de l’humanité  de l’Unesco

En décembre 2020, a été inscrit au patrimoine de l’humanité « le savoir-faire, les techniques et les connaissances traditionnels liés à la conservation et à la transmission de l’architecture en bois au Japon ». Plus d’informations ici.

En France フランスニュース

Réouverture du parc oriental de Maulévrier (près de Cholet)

Le plus grand jardin japonais d’Europe rouvrira normalement ses portes le 13 mars 2021.
Toutes les informations (accès, programmes, horaires) sont ici.

Conférences en ligne オンライン講演

En complément de l’exposition « Voyage sur la route du Kisokaidō. De Hiroshige à Kuniyoshi »

Le Musée Cernuschi a mis en ligne 2 conférences :

Shikoku, le Compostelle japonais ?

Il existe au Japon un pèlerinage bouddhiste aussi célèbre que le chemin de Compostelle en Europe. Il relie en une boucle 88 lieux sacrés de l’île de Shikoku, sur près de 1 200 km. Ce chemin suit les traces du moine Kôbô Daishi, fondateur du bouddhisme Shingon.

Sophie Lavaur a effectué ce pèlerinage en solitaire, en 50 jours. Elle raconte sa pérégrination et témoigne de son aventure intérieure. Sophie Lavaur présente ce pèlerinage dans une Conférence en ligne.

Plus d’info sur le pèlerinage des 88 temples de Shikoku : ici et

La culture japonaise rencontre la culture française /日本文化とフランス文化の出会い

La Cité de la tapisserie d’Aubusson et Hayao Miyazaki (suite)

Dans le numéro de janvier 2021 de la lettre, nous vous annoncions le partenariat entre La Cité de la tapisserie d’Aubusson et l’univers onirique de Hayao Miyazaki. Désormais, tout se met en place pour la réalisation des tapisseries et c’est Princesse Mononoké qui ouvre le bal. Un petit aperçu sur les prémices de cette réalisation, ici.

Shikoku, le Compostelle japonais ?

UNIQLO a conclu un accord de parrainage de 4 ans avec le Louvre à partir de 2021. Le but de cette collaboration est de créer un programme varié permettant de réaliser le désir commun d’UNIQLO et du musée du Louvre de familiariser le public à un grand nombre d’œuvres incontournables et de mettre l’art au cœur du quotidien.
Pour en savoir plus, c’est ici.

L’univers des manga マンガの世界

Prix Konishi 2021

Le Prix Konishi de la traduction de manga japonais en français récompense chaque année la traduction en français d’un manga japonais publié au cours de l’année passée.

A l’occasion de la 4ème édition, le prix a été décerné, lors du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, à Miyako Slocombo pour la traduction de Tokyo Tarareba Girls, de Akiko Higashimura aux Editions le Lézard Noir.

Le marché du manga

Bilan des ventes de Manga au Japon en 2020

1 – Demon Slayer (82 345 447)
2 – Kingdom (8 251 058)
3 – One Piece (7 709 667)

La suite c’est ici.

Top 100 des mangas les plus vendus au monde

1 – One Piece (470 millions)
2 – Golgo 13 (280 millions)

La suite c’est ici.

les 100 meilleurs mangas de tous les temps

1 – One Piece
2 – Demon Slayer
3 – Slam Dunk
4 – Detective Conan
5 – Dragon Ball
La suite c’est ici.

À lire en complément, les raisons du succès de Demon Slayer au Japon en 2020.

Le manga du mois 今月のマンガ en partenariat avec JAPANIM Rennes

Silver Spoon, de Arakawa Hiromu, chez Kurokawa.
Série terminée en 15 volumes, 6.80€ le volume.
Un shonen tranche de vie à partir de 10 ans.

 Résumé
Lorsqu’il arrive au lycée agricole Ohezo, situé sur l’île d’Hokkaïdo au nord du Japon, Yûgo Hachiken croit que sa vie sera facile : avec tous ces fils de fermiers incapables d’aligner deux équations, devenir premier de sa classe sera une partie de plaisir ! Mais c’était sans compter les cours d’élevage, de sciences de la nutrition, de gestion agricole et les clubs de sport épuisants… Comment va-t-il faire pour survivre dans cette galère ?

Après une longue et insoutenable attente, le quinzième et dernier tome vient de sortir en France. C’est l’occasion parfaite pour découvrir ou replonger dans cette série de la légendaire Hiromu Arakawa. 

L’avis de Benjamin (Japanim Rennes)
Cette série est une ode à l’Islande, à sa beauté sauvage comme à sa culture. Tantôt, le rythme est à la tranche de vie qui prend des allures de promenade touristique ; tantôt, les enjeux se font plus graves et psychologiques. On retrouve avec délectation le trait de l’auteure du Monde de Ran, sensuel pour les corps, gracieux pour les mouvements, puissant pour les regards. Le surnaturel prend place avec élégance et discrétion dans l’histoire, toujours au service de la narration. On déguste chaque tome comme un plat riche en surprises.

Le premier Japon de … Bernard 日本との出会い….ベルナール

Mon premier contact avec le Japon, ce fut les « 7 samouraïs /« 七人の侍 » de Hakiro Kurozawa. Film de légende que j’ai découvert tardivement. Une scène particulière a suscité ma curiosité et m’a fait entrevoir une culture dont j’ignorais pratiquement tout.

Cette séquence met en scène un combat où l’on sent que la retenue  du combattant, la précision, la maîtrise du geste, la rapidité d’exécution, la position du corps dans l’espace s’inscrivent dans une chorégraphie riche de sobriété et de perfection. Au cours de ce court combat, j’ai pris conscience de la richesse d’une culture où chaque geste pouvait être œuvre artistique.

La sélection musicale du mois par Simon / シモンのおすすめ音楽

Ayumi Hamasaki (浜崎あゆみ), née à Fukuoka le 02/10/1978

Chanteuse, parolière, compositrice, animatrice et actrice.

Véritable icône musicale au pays du soleil levant au début des années 2000, « Ayu » est également l’artiste solo ayant vendu le plus de disques au Japon (+50 millions de CDs). Avec plus de 20 albums à son actif et une variété de styles touchant la pop, la pop/rock et les ballades notamment, la pop diva est une incontournable dans votre immersion dans la Jpop.

Site officiel / Page Wikipédia / Page Youtube

Sélection du mois : Ayumi Hamasaki – M
Autres recommandations / titres pour cette artiste : Mirrorcle World, alterna, CAROLS, Song 4 u

Vous aimez la musique japonaise. Partager votre playlist avec les lecteurs de la newsletter (contact: redaction@bretagne-japon.fr)

Le coin des cinéphiles / 画ファンのコーナー

10 ans avec Hayao Miyazaki

Le légendaire animateur et réalisateur japonais Hayao Miyazaki, a autorisé un seul réalisateur de documentaires à le suivre durant une décennie. Même si le documentaire (en anglais, sous-titré français) date de 2019, ces 4 épisodes de la chaine NHK proposent un regard exclusif sur les coulisses du génie. On le suit alors qu’il imaginait des personnages et des intrigues pour ce qui allait devenir son blockbuster de 2008, « Ponyo sur la falaise ».

Les rendez-vous du mois 今月のイチオシ

L’expression du mois 今月の表現

« pera pera / ぺらぺら  »

Le rêve de tout apprenant de la langue japonaise…  En ce qui me concerne, ce n’est pas gagné !
Cette onomatopée évoque la fluidité, dont celle du langage !

Le livre du mois 今月の本

L’esprit de plaisir, une histoire de la sexualité et de l’érotisme au Japon, 17e-20e siècles

Si le titre peut paraître « ambigu », le contenu est tout ce qu’il y a de plus sérieux. On y découvre une société japonaise qui, à l’époque EDO, n’avait pas érigé la sexualité en tabou mais la considérait comme une activité humaine tout à fait normale.

« Cela produira, alors, un art érotique parmi les plus élaborés au monde ». Au XIXème siècle, la révolution Meiji, dans sa volonté de faire « civilisé » aux yeux des occidentaux, a totalement modifié le regard porté sur cette activité.

Les auteurs : Philippe Pons (correspondant du journal Le Monde à Tokyo) et Pierre François Souyri  (professeur honoraire à l’université de Genève et auteur notamment de « La Nouvelle histoire du Japon » parue en 2010 et de son remarquable « Moderne sans être occidental. Aux origines du Japon d’aujourd’hui » paru en 2016).
Editions Payot – Octobre, 2020, 528 pages26 €

Pour compléter, on pourra écouter l’excellente émission, Concordances des temps de Jean Noël Jeanneney sur France Culture consacrée à cet ouvrage ainsi que lire la description du quartier Yoshiwara, quartier des plaisirs et berceau de la culture d’Edo.

Le kanji du mois 今月の漢字, proposé par Hélène

祭(ひなまつり) : Fête des poupées célébrées le 3 mars.
Fête durant laquelle on offre des poupées aux filles, elles reçoivent leurs amies chez elles et mangent des pâtisseries spéciales.

En cadeau : la flashcard du kanji du mois créée par Hélène sur le modèle de ses jeux JLPT5 et JLPT4. À retrouver en cliquant sur l’image ci-contre.

Le Yokai du mois 今月の妖怪

Rencontre avec les rokurokubi (轆轤首).

Ce sont plus généralement des femmes. Ravissante et attirante le jour, la rokurokubi vit une métamorphose la nuit. Son cou s’étire et elle se met en mode chasse et aime attaquer les hommes. Bien qu’il existe de gentilles rokurokubi qui se limitent à jouer des tours amusants (boire l’huile des lanternes, effrayer, espionner), d’autres poussent la barbarie jusqu’à se métamorphoser en « suceurs de sang ».

Au cours des siècles, les rokurokubi ont alimenté nombre de légendes et sont devenues sujets d’estampes ou de contes. De nos jours, elles apparaissent dans de nombreux jeux vidéo, mangas et anime.

Le conseil du mois 今月のおすすめ

Marre du masque chirurgical ! Envie de changer de « tête », alors un masque avec de superbes motifs « japonisants », c’est ici.

À noter : Ni l’association Bretagne – Japon, ni aucun membre de la rédaction n’ont de lien, de près ou de loin, avec la micro-entreprise « Polina couture ».

Les petits plus その他の情報

Le cadeau aux lecteurs 読者への贈り物

Vaisselle cassée, c’est la fessée… et bien non ! L’art du kintsugi va vous aider à protéger vos « arrières » !

En complément on peut lire (en anglais) l’interview d’une artisane du Kintsugi.

Vos contributions à la lettre ニュースレターに投稿する

Vous souhaitez partager une actualité, vous avez une passion pour les mangas, le théâtre No, les compétitions de Sumo, les animes, les yokai, vous avez visité un site remarquable au Japon, vous avez une anecdote à raconter, des photos de vos voyages… écrivez-nous et nous vous publierons avec grand plaisir (anonymement ou nominativement). Vous recherchez un truc ! Pensez aux petites annonces (gratuites) !
Envoyer vos contributions : redaction@bretagne-japon.fr

Tous vos contacts à Bretagne-Japon

Ccontacter Bretagne – Japon – 連絡